A propos de l'association

Créée en 1986 par le Professeur Pierre Delormas, l’Association PROSOM a été constituée pour assurer le développement d’un programme initial de recherche/action sur le sommeil et la vigilance pendant les années 1984-1986. Ce programme a été initié par le Pr Pierre Delormas, le Dr Françoise Delormas et Claude Bouchet et a été soutenu et financé par l’organisme national PREMUTAM associant la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et la Mutualité Française.
PROSOM a bénéficié de liens étroits avec le Laboratoire de Recherches sur le Sommeil du Pr Michel Jouvet à la Faculté de Médecine de Lyon, en particulier avec le Dr Jean-Louis Valatx, devenu Président de PROSOM en 1996 (décédé en 2009)  à la suite du Président Fondateur Pierre Delormas, et du Dr Marie-Josèphe Challamel, responsable de l’Unité de Sommeil de l’Enfant aux Hospices Civils de Lyon. Le Dr Françoise Delormas a assuré à titre bénévole la direction de PROSOM depuis sa création jusqu’en 2010.
PROSOM est une association régie par la loi de 1901, qui se finance de façon autonome, en particulier sans soutien des laboratoires pharmaceutiques, par l’organisation de stages de formation, de conférences et de ventes de supports éducatifs.

Le conseil d’administration a été renouvelé pour une durée de 3 ans à la suite de l’assemblée générale du  24/04/2018

Le bureau est constitué comme suit:

  • Bruno Claustrat, président
  • Elisabeth Locard, trésorier
  • Marie-Jo Challamel, secrétaire
  • Benjamin Putois, membre
  • Laure Peter-Derex, membre
  • Mireille Zumaglini, membre

Extrait des règles de fonctionnement du Conseil scientifique de Prosom (mise à jour 24 mai 2016)
Article 3  - organisation des formations continues

- Validation des compétences des concepteurs et intervenants dans les formations continues
Les concepteurs et intervenants appartiennent à Prosom ou sont cooptés par les membres du Conseil Scientifique de Prosom. Ils sont membres des Sociétés Savantes ou Médicales de leur discipline. Ils ont l’expérience d’interventions devant différents publics. Les qualifications des intervenants sont fournies aux participants lors de des inscriptions. Le recours à des membres extérieurs à Prosom doit être validé par le conseil scientifique de Prosom

- Mise à jour des connaissances des concepteurs et intervenants.
Ils participent régulièrement  aux DU comme enseignants et aux Congrès nationaux ou  internationaux ou aux formations continues (en tant qu’intervenants DPC ou participants) en relation avec les thèmes des formations proposées par Prosom. Leur présence à ces formations (DPC) est obligatoire pour les membres de Prosom en activité issus des professions médicales.

- Thèmes et contenus des formations
Ils sont choisis et établis par les concepteurs de formations après consultation des intervenants potentiels et de différentes instances  (collèges de spécialités, instances ordinales, demandes spécifiques auprès de Prosom…..). Le choix des thèmes et le contenu sont validés par le conseil scientifique de Prosom.

-Evaluation des formations
Les formations font l’objet d’une évaluation systématique à l’aide d’un questionnaire validé par le conseil scientifique de Prosom. Le questionnaire est renseigné en fin de formation par les participants et analysé dans la semaine qui suit par les intervenants. Le compte-rendu est adressé au conseil scientifique ainsi que les améliorations suggérées pour répondre aux critiques pour validation. Les documents sont stockés dans les archives de Prosom à la rubrique évaluation des formations.

- Lieu des formations
Les formations DPC se tiennent à Lyon ou sont déportées à l’extérieur. Elles se tiennent dans des locaux loués par Prosom et/ou mis à disposition par des structures hospitalo-universitaires. En aucun cas, elles ne doivent se situer dans des locaux de compagnies pharmaceutiques ou de prestataires de matériel médical

- Gestion des conflits d’intérêt
Aucun programme DPC n’est proposé à la demande de laboratoires pharmaceutiques ou de prestataires de matériel médical. Les concepteurs du DPC font part leurs éventuels conflits d’intérêt à la personne en charge avant rédaction du projet. Chaque intervenant fait part de ses éventuels liens d’intérêt par une diapositive se situant immédiatement après le titre de son exposé. Une mise à jour annuelle est adressée à la personne chargée de la gestion des conflits d’intérêt. Il est à noter que Prosom ne reçoit aucune subvention de la part des laboratoires pharmaceutiques ou de dispositifs médicaux, hormis une aide pour l’organisation annuelle de la journée nationale du sommeil

Téléchargez les statuts de l'association ici.